Maintenant quelques précisons sur le pays, traditions, culture, mode de vie et religions

La meilleure saison pour aller en Inde du nord est de la mi-novembre à fin mars. L’été se révèle très chaud et humide à Delhi, Agra et Varanasi. Seules les régions montagneuses gardent un climat tempéré d’avril à octobre. En revanche, évitez ces mêmes régions en hiver, il fait froid et peu d’hôtels sont chauffés.

Le décalage horaire est de 4H30 de plus qu’en France en hiver et 3H30 l’été.

Côté santé :

Principaux problèmes : Diarrhée et le paludisme en particulier dans certaines zones de l’Inde.

Aucun vaccin obligatoire mais les vaccins contre l’hépatite A et B  sont recommandés.

Il y a un risque de paludisme mais moins que dans le sud mais je vous conseille de suivre un traitement sauf si vous partez en montagne pas de risque au dessus de 2000M.

L’inde comme tous les états du sous continent indien est l’un du pays du monde ou l’hygiène laisse à désirer et où le niveau d’hygiène dépend de deux facteurs principaux.

Le PNB par habitant : il est en inde d’environ 50fois plus faible qu’en France et la répartition des richesses y est encore plus inégale que chez nous

Attention Eau : éviter absolument de boire l’eau du robinet ainsi que pas de glaçon non plus. On trouve de l’eau minérale partout les mieux purifiées étant l’Aquafina et la Kinley. Vérifier bien que la capsule de sécurité en plastique au nom de la marque soit sur le bouchon car il arrive que des bouteilles soient réutilisés. L’eau minérale en bouteille coûte entre 10 et 20 roupies le litre dans les commerces et est un peu plus cher en restaurant.

Religions et croyances : L’inde est selon moi le pays qui représente la majorité des religions existantes dans le monde : l’Hindouisme, le Bouddhisme, l’Islam, le Christianisme, les Sikhs et le Sikhisme. Dans ce pays, la religion fait partie de la vie et se ressent beaucoup contrairement en Europe où l’on oublie parfois les croyances propres à chacun.



Bien se préparer avant le voyage…

 Vous avez choisi de partir en Inde, tout comme moi.  Vous ne serez pas deçu du voyage, bien au contraire de grosses surprises vous y attendent et pour ne pas être pris au dépourvu, rien de mieux qu’être bien informé avant de partir.

 Les formalités administratives : 

Le visa est obligatoire et ne s’obtient pas à la frontière. Pour se le procurer, il faut que le passeport soit valable encore 6mois après la date de retour.

Quelques adresses utiles pour avoir son visa :

Consulat (service des visas) 20/22 rue Albéric 75 016 Paris

Ambassade de l’inde : 15 rue Alfred Dehodencq 75 116 Paris

Office national indien du tourisme : 13, bd Haussmann 75 009 Paris

Action-Visa.com : 69 rue de la Glacière 75 013 Paris

Visa Express : 54, rue de l’ouest BP 48  75 661 Paris cedex

Home visa : 84, rue de dôme 92 100 Boulogne Billancourt



Traditions, culture, mode de vie et vie de tous les jours (Suite)

Le pays est-il dangereux ? 

Pas de problème de sécurité, les indiens sont très accueillant mais comme partout dans certains coins il faut bien garder un œil sur ses affaires car les vols sont fréquents. Quelques régions sont sujettes à des tensions politiques pour lesquelles il est préférable de se renseigner avant de partir comme le Cachemire dans le Bihâr, et le Jharkhand, les zones de tensions maoïstes.

Côté sorties, hébergement et transport :

Quel est le coût de la vie ? 

Pour des occidentaux, très peu cher. On peut commencer à se loger dans des Guest houses très  convenables pour 5 à 6 € et manger pour moins de 1,5€. Un peu plus cher à Bombay ou Delhi qui connaisse une sérieuse crise du logement.

Comment se déplacer ? Train et bus sont les solutions les plus économiques, mais les plus longs étant donné la taille du pays et le fait que les TGV n’existent pas en Inde. L’avion est aussi beaucoup utilisé mais le tarif reste à peu les mêmes que ceux pratiqués en Europe.

Est-il possible de louer une voiture ? Oui, mais la conduite est très dangereuse dans le pays et une location de voiture avec chauffeur si l’on est 4 est plus sûre et pas plus chère.

Electricité : de manière générale, le voltage en inde est de 220V. La différence se fait dans les prises de courant. Les coupures de courant sont fréquentes. En fait depuis quelques années, c’est le manque d’eau qui provoque les coupures régulières dans les villes moyennes. En tout cas prévoir une lampe de poche à piles rondes car les piles plates son introuvables en inde.

En ce qui concerne les hôtels et restaurants, il y en a pour tout les budgets de l’économique au plus haut de gamme. Mais ne vous attendez pas à des équivalences européennes en matière d’étoiles. Et certains hôtels petit budgets peuvent être parfois « effrayants » en état de petite insalubrité donc autant mettre un prix plus élevé pour quelques chose de plus convenables parfois.

Musées et monuments : Attention aux heures de visites, certains ferment tôt : 16H30 d’autres sont ouvert du lever au coucher du soleil. Un jour de fermeture hebdomadaire et ils sont fermés lors de certaines fêtes nationales



Carnet de bord d'un routier |
シンカ |
clochetteadublin |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | treizemoislasuite
| journaldunvoyageur2
| Résidence Hacienda à Argelè...